PVT + Permis Conjoint de fait

PVT + Conjoint de fait

La démarche était de partir avec un PVT et un permis de conjoint de fait, c’est à dire de pouvoir justifier de 1 an de vie commune avant de partir au Canada. Processus qui est possible avec un emploi qualifié (pour le pvtiste) catégorie O, A ou B.

Classification nationale des professions (CNP).

Notre cas est un peu particulier, comme mon conjoint avait déjà un travail qualifié sur place et grâce à son ancienneté on a pu tout prouver et avoir directement les deux permis au passage de la douane à l’aéroport. Ce n’est pas forcement le cas de tout le monde, souvent les expériences sont différentes…

Le processus

  1. Permis PVT

    Le processus du PVT est très bien expliqué sur le site des PVtistes. C’est un mine d’or niveau informations. J’imagine que tous les pvtistes sont passés par là… Les groupes d’aides sur Facebook aussi sont très utiles.

  2. Attendre

    Comme on ne pouvait pas justifier de 1 an de vie commune, on a attendu 1 an avant d’activer le permis. C’était pas long pour nous 1 an au UK, de quoi améliorer mon anglais ( toujours une quiche quand même )

  3. S’informer, se former

    C’est le plus important ! et on en apprend tous les jours, on avait un tableau avec toutes les possibilités qui s’offrait à nous, expatriation, pvt, démarche permanente, Canada Anglais, Québec, programme des provinces…. Plusieurs visas sont disponibles, c’est assez complexe de comprendre, on s’y perd. Malheureusement, je n’ai pas l’expertise d’en dire plus.

  4. Préparer le départ

    Le déménagement d’Angleterre, la préparation des papiers, les billets, les assurances, le nouveau logement…

  5. Le Voyage et le passage à la douane

    Deux articles à ce sujet : Départ direction Montréal La Douane à Toronto

  6. L’arrivée !! Et ce n’est que le début

La liste de ce nous fallait

Papiers pour le PVT

  • Attestation d’assurance
  • Preuve de fond 1 semaine
  • Preuve de fond 6 mois
  • LI
  • Certificat de police

Papiers pour le permis conjoint de fait

  • Attestation de travail
  • Contrat de travail
  • Preuve de fond 1 semaine
  • 3 Fiches de paye
  • Lettre de conjoint de fait assermenté
  • Assurance touriste
  • Preuve de fond 6 mois
  • Bail
  • Les factures communes

Les détails

Assurance

On a pris l’assurance Chapka pour le PVT. Le conjoint de fait n’a pas le droit non plus à la sécurité québécoise (RAMQ), Il faut donc trouver une assurance privée, pour l’instant c’est chapka aussi :

chapkadirect.fr

Attestation de travail

 On a fait un modèle reprenant les conseils d’un avocat en immigration trouvé à cette adresse, je vous invite à le lire entièrement :

Canadim.com

Traduction des points énoncés dans l’article

  • En tête de l’entreprise.
  • Signé par un responsable, superviseur.
  • Avoir le nom du responsable, son titre de poste et sa signature en dessous.
  • Inclure le contact de l’entreprise.
  • Estampillé avec le seau de l’entreprise.
  • Si possible, la carte de visite attachée.
  • Votre titre de poste officiel
  • Les dates de votre emploi
  • Votre salaire par semaine
  • Votre moyenne d’heure par semaine
  • La liste détaillé de vos tâches.

Déclaration du conjoint de fait

Le formulaire pour la déclaration de conjoint de fait se trouve sur le site du CIC : Déclaration de conjoint de fait

Il faut une signature de la part d’un notaire ou un Commissaire à l’assermentation. On a pu le faire une fois arrivée à Montréal à une caisse Desjardins. Mais en Angleterre, on avait trouver un notaire, mais elle n’a pas pu nous le faire.

La liste des commissaires à l’assermentation hors Québec

Les justificatifs comprennent toutes vos factures à vos deux noms ou à la même adresse de plus de 1 an, électricité, eau, bail, téléphone, documents officiels, banque….

Articles du CIC

Ma recommandation est l’impression des textes sur le site du CIC, en plus de vos papiers obligatoires, en anglais si vous passez la douane à Toronto par exemple :

Exemple :

Époux ou conjoints de fait des travailleurs qualifiés [C41]

Classification nationale des professions 2011

Trouver la CNP

Justification de la durée de 24 mois

 

Je vous conseille la lecture de l’expérience de Elodie et son blog :

2 Corses au Québec 

Bon courage ! 🙂

Abonne-toi pour qu'on reste en contact !
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
Si cet article t’a plu alors reçois 1 fois par mois les derniers articles du blog. Je partage les ressources nécessaires pour s’installer au Canada, les découvertes ainsi que mes expériences personnelles. A bientôt !
Ton adresse ne sera ni partagée, ni vendue à un tiers.

Partager !

4 Responses

  1. Coucou ! Super ton article et ton blog, c’est très agréable à lire 🙂 !
    J’aurai une question, je suis en conjoint de fait d’un PVT, concernant l’assurance, que faites vous après un an ?
    Je commence a regarder pour anticiper la fin de ma prise en charge par chapka, mais je ne trouve pas assez d’informations 🙂 !

    Merciiiii !
    Laura ♥

    1. Bonjour Laura !
      Désolée de te répondre que maintenant, je viens juste de voir ton commentaire. Oui effectivement, j’ai du prendre une assurance privée sur place Manuvie de 1 an (coût 1400 dollars), donc oui à prévoir en attendant de faire les papiers pour la résidence et la RAMQ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top